Hollande-Demission.fr

Londres : crime terroriste. RÉVOLTONS NOUS !

Voiture "folle" du terroriste...

Voiture « folle » du terroriste…

FINI le temps des bougies.

Il est l’heure de se révolter !

De se révolter contre les criminels, contre leurs complices, qui veulent nous endormir à coup de bougies et de belles paroles. Quand on nous fait la guerre, toute personne qui pactise avec l’ennemi est coupable du sang des innocents.

Parlement Britannique Et le drapeau "Union Jack"

Parlement Britannique Et le drapeau « Union Jack »

 

pas moi, pas vous : nous nous révoltons. Appelons aux armes s’il le faut… « Ils viennent jusque dans nos bras, égorger nos fils et nos compagnes… »

L'Horreur à Londres

L’Horreur à Londres

AUX ARMES CITOYENS.

je ne vous cache pas qu’en France nous avons une première bataille. Les élections. Un candidat, l’héritier de Hollande, complice des islamistes en Syrie, coupable de négligence criminelle, de Nice au Bataclan, de Paris à la Syrie, fournisseur d’armes des pires milices terroristes.

Londres : Les innocents écrasés...

Londres : Les innocents écrasés…

Et leurs complices les médias qui veulent vous endormir. Qui veulent imposer cet héritier de Hollande, le banquier Macron.

au nom de la sécurité de nos femmes, nos enfants, nos frères, nos mères, nos amis, nos concitoyens, au nom de la Vie, de la France, il faut faire obstacle à ceux qui vont nous sacrifier sur l’autel de la haute finance mondialiste, qui veut se maintenir à coup de votes islamistes achetés.

Londres : Les innocents écrasés... RÉVOLTONS NOUS

Londres : Les innocents écrasés… RÉVOLTONS NOUS

Le criminel terroriste, l'Imam Abdulaziz

Le criminel terroriste, l’Imam Abdulaziz

Battons nous ! Mobilisons nous ! Aucune faiblesse n’est admise, aucun découragement. Nos adversaires veulent nous décourager, nous endormir.

JAMAIS.

Carnage au couteau

Carnage au couteau

comme Churchill disait, il nous faut dire à notre tour le serment :

« Nous nous battrons jusqu’au bout, nous les combattrons partout, sur terre et sur mer, en France et en Syrie, sur nos plages, sur nos collines, dans nos rues, partout, nous nous battrons jusqu’au bout… Nous ne nous rendrons JAMAIS ! »

Churchill : le combat jusqu'au bout

Churchill : le combat jusqu’au bout

 

Laisser un commentaire